Blog


90 minutes de bonheur
16 OCTOBRE 2017 ARTICLE

Complétement en accord avec mes principes bio, local et de saison, j’embrasse aujourd’hui ma condition de mère indigne, j’accepte le déferlement de commentaires jugeant des parents bienveillants, les arguments sur les côtés nocifs et je vous avoue pourquoi je laisse mon fils regarder la télévision.

Raison principale : Quand il regarde la télévision, l’enfant est assis, immobile, et il ne parle pas.

C’est pas de la magie, c’est de la science, comme dirait l’autre.

Outre le fait que l’enfant aime bien les dessins animés, qu’il rigole à gorge déployée devant les Lapins Crétins, le replay d’un épisode propose 6 minutes et 47 secondes de liberté totale, un goût d’indépendance que je savoure à chaque fois.

Ma tête quand je suis en liberté totale pendant les lapins crétins

6 minutes et 47 secondes, c’est le temps que je m’offre à moi-même, parent imparfait, pour :

(Nota Bene : un épisode de La Pat’Patrouille, c’est 22 minutes et 25 secondes en moyenne, ce qui donne l’occasion à mon mari de se raser la barbe et d’enchainer sur la douche. Le luxe.)

Consciente des limites temporelles que m’impose un épisode en replay de dessins animés, je serais ravie qu’une plateforme propose des contenus plus long, sans vulgarité, sans violence…

Imaginez alors, une heure et trente minutes d’un contenu safe et adapté à l’enfant selon mes propres filtres sensitifs, imaginez parents imparfaits, la foultitude d’activités à laquelle on pourrait s’adonner ?


OH WAIT ! On me dit dans l’oreillette que ça existe déjà ?


Oui oui, ce miracle ? C’est http://pounce.fr/ !





Pounce - Le contrôle parental du futur